DE EN FR RU

Historique

Philippe Schuler grandit en Egypte et suit une scolarité en Suisse. A la fin de ses études de droit, il réalise à l'occasion d'un stage qu'il ne souhaite pas poursuivre une carrière de juriste et recherche une autre activité professionnelle. Sa vocation naît au contact d'Edgar Mannheimers « Uto-Auktionen », pour lequel il travaille en qualité de all-rounder de 1975 à 1977. Philippe Schuler rejoint ensuite l'équipe de Koller-Tiefenbrunnen et y apprend le métier de commissaire-priseur. En 1979, Pierre Koller lui confie la création d'un filiale à Saint-Gall, qu'il dirigera jusqu'à sa fermeture. Le jeune homme se retrouve alors sans emploi, mais riche d'une grande expérience du métier.

En 1984, Philippe Schuler réalise son rêve en créant sa propre maison de vente aux enchères. Soutenu par deux collaboratrices, il ouvre son entreprise « Philippe Schuler Versteigerung AG » au 341 de la Seestrasse, à Zurich – Wollishofen. Dès la première vente aux enchères, la large palette d'objets proposée par la jeune maison de vente remporte un vif succès. Mobilier, bijoux, objets d'art et arts décoratifs, peinture, art suisse et livres trouvent preneurs.

La maison zurichoise, active dans toute la Suisse alémanique, étend ensuite ses activités en Suisse romande. Des journées d'expertises sont également organisées à Bâle, à Lucerne et au Tessin. Au fil du temps et des larges prestations proposées, la petite entreprise familiale prend de l'envergure. Sa bonne réputation repose sur l'infatigable esprit d'entreprise de Philippe Schuler, une équipe soudée de 25 spécialistes et, probablement la plus belle récompense, le bouche à oreille de clients satisfaits.

Vous trouverez des informations détaillées concernant l'histoire de la maison Schuler et un choix d'objets importants vendus aux enchères dans une publication éditée en novembre 2009, pour les 25 ans de l'entreprise.